Lait de noisettes maison, super facile!

Ça fait maintenant plusieurs années que je n'achète plus de lait de vache. Au début, c'était vraiment pour une raison pratique. Ne buvant pas de lait, je ne l'utilise que pour cuisiner et j'avais l'habitude, en France, d'avoir toujours du lait UHT. Ici, c'est tellement cher que j'y ai renoncé et je l'ai remplacé par le lait de soja, puis, par du lait d'amandes.

La première fois que j'ai goûté le lait d'amandes, j'ai adoré ça, je l'ai tout de suite adopté, délaissant un peu le lait de soja! Depuis quelques années, l'offre en lait d'amandes a bien évoluée : lait frais mais aussi lait aromatisé, sucré, non sucré, avec noix de cajou, de coco ou autres, etc. Et les versions UHT se conservent longtemps, bingo!

Tout ça pour dire que j'ai testé du lait végétal maison! Et c'est super facile... je vais sans doute me mettre à faire mon propre lait d'amandes, moins d'ingrédients ou de conservateurs et probablement moins cher aussi (à confirmer cependant). En plus, c'est tellement facile à faire que j'ai envie de tester des combinaisons avec toutes sortes de noix!

Voici mon premier test, le lait de noisettes:

 

Lait de noisettes maison, super facile!

Ingrédients pour 1 litre de lait de noisettes:

- 100g de noisettes
- 1 litre d'eau
- eau de trempage
- sucre liquide (agave ou sirop d'érable). C'est facultatif! 

Note: de ce que j'ai pu lire sur les différents blogs culinaires et dans les livres, pour les laits végétaux, c'est toujours plus ou moins cette proportion: 100g de noix (amandes, noisettes, cajou) pour 1 litre d'eau. On peut mélanger les noix, ajouter des dattes pour sucrer, etc. Un principe de base simple pour des résultats très intéressants!

Préparation:

Faire tremper les noisettes dans un récipient, avec de l'eau, pendant 6 à 8h.
Une fois le trempage terminé, jeter l'eau de trempage et rincer les noisettes.
Mixer les noisettes avec le litre d'eau et le sucre. Utiliser un blender ou comme moi, un mixeur avec pied plongeur. Mixer pendant 2-3 minutes.

Mettre un coton à fromage ou torchon propre sur une passoire, au dessus d'un saladier et verser la préparation dans la passoire. La pulpe des noisettes va s'accumuler dans le linge pendant que le lait passe au travers de la passoire. Bien presser la pulpe de noisettes pour extraire le plus de lait possible, ne jeter pas la pulpe!

Et voilà, votre lait est prêt!

 

Lait de noisettes maison, super facile!

La pulpe s'appelle l'okara et on peut l'utiliser pour de nombreuses recettes. Je l'ai utilisé pour faire des biscuits... ils étaient divins!

J'ai bu un grand verre de lait, très bon! Il ne faut pas s'attendre à avoir un goût très prononcé ou une texture aussi opaque que les boissons du commerce. Mais j'ai beaucoup aimé ce lait de noisettes, au goût très subtil et délicat. Je l'ai aussi utilisé pour faire un chaï latté épicé... un délice!

Pour plus d'informations sur l'okara: le blog Antigone XXL 

Lait de noisettes maison, super facile!
Retour à l'accueil